︎ Radio Fractale : Chronique sur l’exposition de Pauline François Fallait pas croire en l’invisible



Lien actif vers la chronique d'Ariane Skoda, responsable de la programmation des arts visuels du Centre Wallonie Bruxelles Paris, qui présente l’exposition personnelle FALLAIT PAS CROIRE EN L’INVISIBLE, à l'espace d'artiste Karl Marx Studio à Paris (FR), du 07.01 au 16.01/ 2021, réalisée sous le commissariat d’Emmanuelle Indekeu.



Active link to the column of Ariane Skoda, responsible for the visual arts programming of the Center Wallonie Bruxelles Paris, which presents the solo exhibition FALLAIT PAS CROIRE EN L’INVISIBLE, in the artist-run-space Karl Marx Studio in Paris (FR), from 07.01 to 16.01 / 2021, curated by Emmanuelle Indekeu.









︎ [n°65] Pauline François et ses oeuvres qui cachent des secrets



Lien actif vers l’épisode n°65 de Bulle d’Art, un podcast sur l’art contemporain par le journaliste Julien Baldacchino. Il fait écho aux pièces présentées lors de l’exposition Labo_Démo#2 au Centre Wallonie-Bruxelles Paris.



Active link to episode 65 of Bulle d'Art, a podcast on contemporary art by journalist Julien Baldacchino. It echoes the pieces presented during the Labo_Démo#2 exhibition at the Center Wallonie-Bruxelles Paris.
















︎ Studio Pica : Pauline François ou l’art d’assembler les objets



Lien actif vers une vidéo de Studio Pica, créé par Pierre Caudevelle, qui produit des portraits photographiques et des films documentaires courts sur des artistes.



Active link to a video of Studio Pica, created by Pierre Caudevelle, which produces photographic portraits and short documentary films about artists.















︎ Charleroi : à L’Eden, la photographe Pauline François remet la vie à sa place



Lien actif vers l’article du journal La Nouvelle Gazette par le journaliste J.C.Hérin paru le 01.10/20. Il évoque le triptyque réalisé pour L’Éden, centre culturel de Charleroi.



Active link to the article in the newspaper La Nouvelle Gazette by the journalist J.C. Hérin published on 01.10/20. It evokes the triptych made for L’Éden, cultural center of Charleroi.