FR
︎

Le poids des morts, 2019
Installation multimédia (chaises, bois, vidéo porjecteur,... )
Dimensions : variables


Installation multimédia réalisée à la suite d’une résidence à l’ENSA Limoges, École Nationale Supérieure d’Art de Limoge, à l’initiative des artistes MICHEL PAYSANT(FR) et JOHAN MUYLE (BE).

Trois rangées de chaises miami bistrot et un vidéo projecteur sur un socle sont fixés à un mur. Les chaises, identiques et de couleur blanche, rappellent les cimetières militaires.

Une vidéo d’un Screencast sur Google Map (un service de cartographie en ligne) est projetée sur le sol et mise en boucle, sans son, dans le dispositif. Sur les images vidéo sont traqués des visiteurs sur le site de l’ancien village d’Oradour-sur-Glane ; un village à 25 km de Limoges, laissé en ruine à la suite du massacre de sa population par les armées allemandes, en juin 1944.

Le dispositif donne l’illusion du renversement de l’espace ; les spectateurs placés comme des fantômes.

Photographies vues de l’exposition collective «HE STANDS IN AN IN-BETWEEN PLACE WHERE HE CAN BE SEEN à l’espace d’exposition de ENSA Limoges, École Nationale Supérieure d’Art de Limoges (FR), Novembre 2019.


ENG
︎


The weight of the dead, 2019
Multimedia installation (chairs, wood, video projector, ...)
Dimensions : variable

MMultimedia installation produced following a residency at ENSA Limoges, National School of Art in Limoges, on the initiative of the artists MICHEL PAYSANT (FR) and JOHAN MUYLE (BE).

Three rows of Miami bistro chairs and a video projector on a plinth are attached to a wall. The chairs, identical and white in color, are reminiscent of military cemeteries.

A video from a Screencast on Google Map (an online mapping service) is projected on the ground and looped, wi- thout sound, in the device.Visitors to the site of the former village of Oradour-sur-Glane are tracked in the video images; a village 25 km from Limoges, left in ruins following the massacre of its population by the German armies in June 1944.

The device gives the illusion of the reversal of space; the spectators placed like ghosts.


Photographs seen from the group exhibition «HE STANDS IN AN IN-BETWEEN PLACE WHERE HE CAN BE SEEN at the exhibition space of ENSA Limoges, École Nationale Supérieure d’Art de Limoges (FR), November 2019.



Copyright © Pauline François. All rights reserved.